Un navire avec des ailes

Un navire avec des ailes

Les maquettes de soufflerie ne sont pas toutes devenues des avions de série, ni même des prototypes. Beaucoup de projets furent abandonnés et, de ces nombreuses études menées, il ne reste rien ou presque, parfois quelques liasses de documents et plus rarement encore une maquette. Lorsque c’est le cas, elles ont été préservées de la destruction par le constructeur lui-même ou plus fréquemment par un ingénieur du bureau d’études. Dans cette dernière hypothèse, les maquettes sont souvent religieusement conservées dans les familles, ce qui ne les empêche pas de ressurgir sur le marché.

C’est le cas de cette maquette qui n’a justement connu aucun développement. C’est une étude du constructeur italien Caproni pour la réalisation d’un hydravion transatlantique de transport civil. C’est un projet dérivé du bombardier militaire Caproni Ca 90 (premier vol en 1929), lequel connut un sort à peine plus enviable que son prolongement civil, puisqu’il ne fut construit qu’un seul prototype.

Responsive image

Responsive image

Au plan technique on notera une caractéristique assez particulière constituée par une voilure à sesquiplan inversé. Sur les avions à sesquiplan et sur le biplans en général, c’est toujours l’aile inférieure qui a une envergure plus petite que l’aile supérieure. Mais dans le cas présent c’est l’inverse, une marque de fabrique originale distinguant Caproni des autres constructeurs.

Responsive image

Responsive image

La maquette est très fine avec un fuselage effilé bénéficiant d’une très belle carène et se terminant en véritable pointe de navire. Ces très belles lignes, alliées aux matériaux employés (bois et laiton) et à son état exceptionnel de conservation, font de cette maquette un très bel objet de décoration.

Responsive image


Responsive image

Responsive image

Maquette indisponible

All comments